Naître femme, ma fille

Cours ma fille, joue, découvre; du haut de tes 16 mois tu es encore pleine d’innocence et tu ne devine pas encore que ton genre est la source d’injustice dans notre monde.

Aujourd’hui, tu ris, tu profites, les autres enfants filles ou garçons ne font pas encore de différence et pourtant …

En tant que fille dans notre monde, tu pourrais ne pas aller à l’école car le rôle d’une fille et d’aider dans les tâches ménagères. En tant que fille en France tu pourrais te voir refuser un poste ou une promotion en faveur d’un homme qui aurait pourtant les mêmes compétences que toi. En tant que fille dans notre société, à travail égal, tu toucheras moins qu’un homme. Mais ça, encore, ce n’est pas le plus « grave ».

En tant que fille, ma chérie, tu auras 36% de chance de subir du harcèlement sexuel au travail et 53% de chance de subir des violences sexuelles n’importe où (d’ailleurs faut-il vraiment dire « chance »?). Dans notre monde tu pourrais être LA femme sur 3 qui sera battue, violée ou abusée au moins une fois dans sa vie ou encore LA femme sur 10 qui subira des violences conjugales. Ça fait froid dans le dos n’est-ce pas ? Le pire c’est que bien souvent ces actes ne seront même pas condamnés par la justice.

Si tu subis du harcèlement, des attouchements, un viol, tu entendras sûrement que c’était de ta faute. Ce genre de chose ça n’arrive qu’aux autres, qu’à « celles qui cherchent », qu’aux « filles faciles ». Mais NON ma fille, peu importe ton comportement, ton attitude, ta tenue vestimentaire ou tes fréquentations, ça ne sera jamais ta faute si un autre individu a décidé de te faire du mal. JAMAIS !

Et encore tu as de la chance tu aurais pu naître dans un pays où on a le droit de mutiler les petites filles, les marier de force a des hommes plus vieux et d’autres atrocités… Mais malheureusement notre France n’est pas en reste même si on veut encore te faire croire le contraire.

Tu sais mon Amour c’est dans ce monde que tu vis mais ton Papa et Moi on mettra tout en œuvre pour que dès aujourd’hui tu puisses te défendre, ou au pire, surmonter ces injustices. On luttera ensemble pour te définir le terme de consentement car ton corps n’appartient qu’à toi, aujourd’hui et pour toujours. Personne n’aura jamais le droit d’y toucher si tu n’es pas d’accord. Tu auras le droit, même si tu le sentais au départ, de finalement dire « non », tu auras le droit même si tu acceptais le rendez-vous de ne pas vouloir finir la soirée chez lui. Tu auras le droit d’avoir envie un jour et l’autre non, même si c’est ton conjoint que tu as en face de toi.

On t’apprendra que l’amour et la violence ne sont jamais mêlés et ne doivent jamais l’être pour que jamais un autre ne lève la main sur toi ou ne te fasse subir de violences psychologiques.

Je sais que ton papa autant que moi, on fera toujours en sorte de te protéger et te donner les bagages pour être « une femme forte » mais tout ça me rend triste ! J’aimerai tellement de pas t’enlever comme une guerrière mais simplement comme un être humain qui commence sa vie avec les mêmes chances que les autres. J’espère que les parents de petits garçons les élèveront eux aussi dans le féminisme car ce sont eux les hommes de demain, eux qui auront le pouvoir de stopper les violences faites aux femmes.

Avant je disais que je n’étais pas féministe, je préférai le terme humaniste mais maintenant que tu es la, je ne bâts plus pour moi mais pour nous et j’espère tellement que le monde de demain ne sera plus celui d’aujourd’hui pour que ces chiffres ne restent qu’un lointain souvenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :